Toujours actrice de la mobilité, la startup installée à Sophia-Antipolis est devenue un expert de la data. C’est cette compétence qu’elle déploie au service des plans de déplacement, dynamiques et personnalisés. Accueillant notamment dans son capital le groupe français.

Il y a donc bel et bien une vie après le covoiturage… et l’échec. Née en 2015, lauréate du Challenge Jeunes Pousses, le concours d’entreprenariat organisé par Telecom Valley, le cluster du numérique, Wever fait sien le covoiturage communautaire sur trajets courts.

Voir l’article complet