CASA JOB option mobilité pour la JCE Antibes-Sophia

wever intègre le Village by CA Provence Côte d’Azur

wever, unique acteur au monde à proposer une solution de mobilité participative répondant à la LOM, rejoint la promotion de start-ups innovantes pour intégrer l’accélérateur Village by CA Provence Côte d’Azur.

Une solution de mobilité collaborative qui séduit déjà en France par sa singularité

Lancée il y a deux ans à Sophia Antipolis, wever innove en proposant une solution de pilotage de la mobilité pour les entreprises et les collectivités, en faisant le diagnostic des besoins et des comportements directement auprès des utilisateurs. Cette méthode permet de construire rapidement un plan mobilité sur-mesure sur un territoire donné.
En offrant aux utilisateurs de participer activement à la conception de l’offre mobilité, wever se positionne comme un précurseur de la mobilité dite collaborative. Aujourd’hui, la start-up évolue pour devenir un véritable « agrégateur de mobilité » en accompagnant les entreprises et les collectivités jusqu’à la sélection de solutions de mobilité (vélo, autopartage, navettes, coworking, etc.) en fonction des besoins exprimés. Elle intervient de l’identification des besoins jusqu’à la mise en place de projets pilotes de solutions durables de mobilité.
Les fonctionnalités de la plateforme, à la fois simple, évolutive et à moindre coût, ont séduit de nombreuses sociétés et collectivités en France. D’autant que la start-up est considérée aujourd’hui comme le seul acteur répondant aux enjeux de la LOM.

Une nouvelle étape avec le Village by CA Provence Côte d’Azur

Le Village by CA, poussé par le Crédit Agricole PCA en partenariat avec la CCI Nice Côte d’Azur, propose un accompagnement personnalisé sur 23 mois pour les start-ups sélectionnées avec un coaching personnalisé. Implanté au cœur de la technopole Sophia Antipolis, le Village by CA bénéficie d’un réseau professionnel dense au niveau national et international.
wever a séduit le jury avec sa solution innovante qui présente un fort potentiel de croissance en France ainsi qu’à l’international, et qui a déjà fait ses preuves sur le sol français.

Pour Thomas Côte, CEO-Fondateur de wever, intégrer l’incubateur du Village by CA constitue une nouvelle opportunité́ pour mettre en avant le potentiel de wever sur de nouveaux territoires, tout en continuant à̀ se déployer en France où les besoins sont réels : «  La mobilité́ des Français est un enjeu majeur aujourd’hui comme le démontre l’actualité autour de la LOM. Nous poursuivons nos actions en collaboration avec les entreprises et les collectivités. L’adaptabilité́ de notre solution participative nous permet de nous projeter également sur des marchés internationaux, et le Village by CA apporte l’accompagnement et le réseau nécessaires à notre développement sur d’autres pays. »
Pour Jean-François Richardoz, responsable du Village by Crédit Agricole, « Notre objectif est de proposer à des entreprises du potentiel de wever un accompagnement sur mesure avec une mise en application très opérationnelle en vue d’une accélération de leur business. Nous pourrons faire bénéficier à Thomas et son équipe de synergies avec les start-ups accompagnées par le Village et avec nos Partenaires Ambassadeurs, et plus largement avec l’écosystème du réseau des Villages by CA en Europe. »
En seulement 2 ans, la solution déployée par wever a ainsi convaincu de nombreuses entreprises et collectivités territoriales, en France métropolitaine et dans les DOM-TOM : Altarea Cogedim, AKKa Technologies, BVA Group, la zone d’activité́ de Paris-Saclay (1200 entreprises et 25 000 salariés), la Moka Smart City à l’Île Maurice…
wever a pu également se confronter au marché international à travers les programmes UbiMobility à San Francisco et Huawei Digital Inpulse à Hong Kong et Shenzen. La société ambitionne de devenir un leader en France de la mobilité participative dès 2020.

À propos de wever

wever est la première plateforme de pilotage de la mobilité et du changement des comportements. Labellisée par le Ministère de la transition écologique et solidaire depuis 2016, la start-up accompagne des entreprises, des collectivités territoriales ou encore des centres d’événementiel, avec un plan d’actions axé sur les besoins de mobilité des individus. Des solutions agiles sont déployées au sein de la structure auditée : déploiement d’une navette, installation d’un parking vélo ou de douches, aménagement d’horaires, visioconférence, etc. Située au cœur d’un important bassin d’innovation, wever est basée à Sophia Antipolis, première technopole européenne.

À propos du Village by CA

Poussé par le Crédit Agricole Provence Côte d’Azur en partenariat avec la CCI NIce Côte d’Azur, le Village by CA PCA offre un écosystème riche et un programme d’accélération « business first » co- opéré par SalesBuilder&Cie et l’équipe du Village by CA PCA. Ce programme de 23 mois est axé sur la montée en compétences des dirigeants en vente, management des ventes, stratégie, planification opérationnelle et finance d’entreprise.
Lieu de rencontre, notamment grâce à un riche programme événementiel, Le Village by CA permet aux start-ups, PME, ETI, grands groupes, institutionnels, grandes écoles et universités de créer du lien, coopérer, innover et se développer ensemble.
Le Village by CA PCA accélère actuellement 24 start-ups qui ont vu leur croissance commerciale boostée grâce à la synergie entre le programme d’accompagnement et le tissu de partenaires impliqués localement et aussi grâce au réseau européen des 33 Villages by CA (en France, en Italie et au Luxembourg).
Depuis l’ouverture du Village by CA PCA en avril 2018, les sociétés Habitantes ont levé plus de 7 millions d’euros auprès d’investisseurs régionaux et nationaux. Elles ont aussi recruté plus de 50 collaborateurs.

http://www.petitesaffiches.fr/actualites,069/tech,080/wever-inte%CC%80gre-le-village-by-ca,16621.html?lang=fr 

Quatre entreprises intègrent le Village by CA Sophia Antipolis

Conçues pour échanger sur un enjeu transversal, ces rencontres ont fait du chemin depuis leur première édition lancée en 2013 par une poignée d’acteurs dont Wimoov, qui assoit en parallèle son modèle (voir notre article du 23 juillet 2019) de plateforme traitant autant de déplacements, de moyens de locomotion que d’accès aux bassins et à la recherche d’emploi. L’association fut d’ailleurs à l’initiative, avec Total, du laboratoire de la mobilité inclusive (LMI) qui porte aujourd’hui cet événement où l’on croise des élus locaux – le président de la région Hauts-de-France, Xavier Bertrand, a fait le déplacement – des experts, des jeunes pousses, des acteurs de l’insertion sociale et des opérateurs de transport public.

4 nouvelles entreprises font leur entrée au Village by CA ce mois-ci. Elles prendront la place d’autres start-up, arrivée au terme de leur accompagnement.
Le 9e comité de sélection du Village by CA de Sophia Antipolis a rendu son verdict.
Quatre nouvelles entreprises innovantes intègrent la pépinière après avoir pitché face à un jury composé des quinze ambassadeurs partenaires du village. HIMYDATA (plateforme d’intégration intuitive), WEVER (plateforme de pilotage de la mobilité), EMOTIVI (lutte contre l’isolement affectif des seniors) et EXPOPOLIS (logiciel pour salon
virtuel) bénéficieront d’un accompagnement collectif et individuel de 23 mois.
Ces startups ont été retenues sur l’innovation qu’elles proposent, leur fort potentiel de croissance, les preuves de marché qu’elles ont déjà acquises et leur besoin d’accompagnement. Elles remplacent d’autres jeunes pousses qui quitteront le Village fin mars, à l’issue de leurs 23 mois d’accompagnement.
D’autres entrepreneurs devraient intégrer le Village by CA le 25 février prochain.

https://www.nicematin.com/economie/quatre-entreprises-integrent-le-village-by-ca-sophia-antipolis-462499

Mobilité inclusive : des rencontres pour desserrer les freins

Conçues pour échanger sur un enjeu transversal, ces rencontres ont fait du chemin depuis leur première édition lancée en 2013 par une poignée d’acteurs dont Wimoov, qui assoit en parallèle son modèle (voir notre article du 23 juillet 2019) de plateforme traitant autant de déplacements, de moyens de locomotion que d’accès aux bassins et à la recherche d’emploi. L’association fut d’ailleurs à l’initiative, avec Total, du laboratoire de la mobilité inclusive (LMI) qui porte aujourd’hui cet événement où l’on croise des élus locaux – le président de la région Hauts-de-France, Xavier Bertrand, a fait le déplacement – des experts, des jeunes pousses, des acteurs de l’insertion sociale et des opérateurs de transport public.

Décloisonner et repartir des besoins

Pour ouvrir le bal, les directeurs généraux de la Croix-Rouge française (qui déploie un programme Mobilités avec la Fondation PSA) et Transdev ont croisé leurs réflexions. Actions et synergies se développent sans empêcher une liberté de ton. « La mobilité, contrairement à ce que l’on peut croire, ne s’améliore pas, les freins à lever restent nombreux », souligne ainsi Thomas Côte, fondateur de Wever. Cette start-up, qui a accueilli Transdev dans son capital, a changé de business model en passant du court-voiturage à l’accompagnement d’employeurs ayant besoin d’un plan de mobilité, grâce aux données recueillies auprès d’usagers. Elle sonde les entreprises en Nouvelle-Aquitaine, Île-de-France et Hauts-de-France pour le compte de Pôle emploi (en partenariat avec Transdev et le LMI). En Meurthe-et-Moselle, le pôle d’équilibre territorial et rural (PETR, projet Mobilis) du Pays du Lunévillois expérimente aussi, en complément des transports existants, des services solidaires en « repartant des besoins de ceux qui ont des problèmes pour se déplacer et des employeurs que nous rencontrons, l’hôpital par exemple, car chacun doit jouer le jeu », explique Odile Bégorre-Maire, directrice du pays. Le covoiturage domicile-travail testé par des habitants (avec Klaxit) y décolle un peu.

https://www.banquedesterritoires.fr/mobilite-inclusive-des-rencontres-pour-desserrer-les-freins

Restitution des résultats CASA JOB

Dans le cadre de sa commission CASAJOB, la Jeune Chambre Economique d’Antibes Sophia Antipolis (JCE ASA) a organisé 3 sessions de brainstorming* autour de la mobilité durable, à Sophia Antipolis dans trois villages d’entreprises fin 2019 ; afin de faire jaillir des idées venant des actifs sophipolitains eux-mêmes, pour fluidifier la mobilité du quotidien à Sophia.

En partenariat avec la start-up Wever (« Plateforme qui propose de réinventer une mobilité inclusive et performante, en plaçant l’utilisateur et les besoins qu’il exprime, au cœur de la conception de l’offre. ») ; qui a présenté les résultats du diagnostic individuel « mobilité », réalisé auprès des actifs de Sophia ; lesquels avaient répondu à l’enquête en ligne sur leurs modes de transports, les difficultés qu’ils rencontrent au quotidien, en matière de mobilité.

*Les ateliers réflexions (ou brainstorming), ont été (co)-animés par les partenaires de la JCE ASA :

  • Anne-Gaëlle Devos, Team builder chez ANGA
  • Johann Thomas, Responsable commercial, chez Ridygo
  • Laurence Briffa, Présidente de TraViSA
  • Et les membres de la communauté CovoitSophia

http://www.greencode.fr/2020/02/restitution-des-resultats-casa-job/

Search
février 2020
L M M J V S D
« Déc    
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
242526272829